TÉLÉCHARGER KEN LE SURVIVANT LERE DE RAOH

Votre avis Forum sur abonnement Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. J’ai jamais été fan de la série, même quand j’étais môme et ben c’est pas le long métrage qui me fera changer d’avis! Les meilleurs films de l’année , Les meilleurs films Animation , Meilleurs films Animation en Premier volet d’une trilogie animée, une nouvelle adaptation du célèbre manga ultra-violent qui aurait put être sympathique si l’animation n’était pas aussi rigide, la mise en scène aussi plate et le scénario aussi peu original. Posts Hokuto No Ken 1: En espérant que le tire soit corrigé dès le second épisode sinon ce sera sans moi. Alors qu’on pensait avoir un animé se concentrant sur le colosse du Hokuto, on a droit à quelques images inédites, mais sans fondement, sans intérêt.

Nom: ken le survivant lere de raoh
Format: Fichier D’archive
Système d’exploitation: Windows, Mac, Android, iOS
Licence: Usage Personnel Seulement
Taille: 64.98 MBytes

Kenshirô est l’unique héritier du Hokuto Shinken, un art de combat ultime qu’il met au service des populations opprimées. Date de sortie VOD -. Peut-être pour le second volet de ken.. Le Hokuto Shinken littéralement le poing divin de la Grande Ourse est un art qui pénètre les points vitaux secrets du corps humain, et consiste essentiellement à endommager le corps de lintérieur, et ainsi des blessures qui infligent une mort certaine. Parmi les connus on a Kenshiro, qui est comme à son habitude: Ici on reprend l’arc de

Suivre son activité Lire ses critiques. Suivre son activité 4 abonnés Lire ses critiques.

ken le survivant lere de raoh

Suivre son activité lw abonnés Lire ses critiques. Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 15 critiques. Suivre son activité 61 abonnés Lire ses critiques. Suivre son activité 6 abonnés Lire ses critiques. Suivre son activité Lire ses 34 critiques.

Ken Le Survivant – LEre De Raoh – Film 1 – () – Dailymotion Video

Suivre son activité 44 abonnés Lire ses 1 critiques. Suivre son activité 27 abonnés Lire ses 1 critiques. Suivre son activité 75 abonnés Lire ses 2 critiques. Suivre son activité 17 abonnés Lire ses critiques. Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 25 critiques.

Suivre son activité 10 abonnés Lire ses critiques. Suivre son activité 28 abonnés Lire ses critiques. Ken 1 L’Ere de Raoh. Votre avis sur Ken 1 L’Ere de Raoh? Trier par Critiques les plus récentes Critiques les plus utiles Par les membres ayant fait le plus de critiques Par les membres ayant le plus d’abonnés. Ici on reprend l’arc de Souther, un des meilleurs moments de l’animé. Malheureusement, rien de nouveau sous le soleil. Les animations et la coloration est bien meilleure. Les quelques ajouts de personnages non canon n’apportent pas grand chose à l’histoire.

Je suis un peu déçu, j’aurai préféré qu’ils fassent un film sur Raoh mais sur ses conquêtes qui ne sont pas montrées dans l’animé mais bon, ça fait remonter la nostalgie quand même. FB facebook TW Tweet. Étant de la génération Club Dorothée, j’attendais beaucoup de ce nouveau Hokuto no Ken, et je suis plutôt mitigé On retrouve avec plaisir l’histoire de Kenshiro, la rivalité du Hokuto et du Nanto, le futur post-apo très Mad Max.

Le personnage de Raoh est mis en avant cette fois-ci et devient plus complexe et plus humain Mais ce qui saute aux yeux, ce sont les nouveaux graphismes, fins, détaillés et surtout originaux, même si la patte de Tetsuo Hara est toujours là Préférez la version Blu-Ray. Mais, car il y a un « mais » où sont les séances de charcutage, les litres d’hémoglobine, les implosions des membres?!

Soyons clairs, si j’ai tout de suite adhéré au Ken le Survivant de mon enfance, c’était clairement pour son ultra-violence débridée! La réputation d’Hokuto no Ken n’étant plus à faire, le réalisateur a préféré mettre l’accent sur le scénario et le dessin très bonsmais a choisi de sévèrement édulcorer la violence, histoire de toucher un public plus large.

Dommage, sans cela, cette Ère de Raoh aurait pu largement mériter 5 étoiles Ce film se centre principalement sur l’épisode Sauzer et sa forteresse avec introduction de nouveaux personnages mais aussi de nouveaux enjeux relationnels entre les 3 frères Hokuto.

  TÉLÉCHARGER LE VOYAGE EXTRAORDINAIRE DE SAMY 3D GRATUITEMENT

Les graphismes ont subit un gros lifting Raoh surtout et l’ensemble est vraiment agréable à regarder. Petit bémol, il y a moins de combats et quelques raccourcis scénaristiques ont été pris pour rentrer en 1h La seconde partie se concentre sur la recherche du dernier général du Nanto et bien sur le combat final ken contre Raoh. Elle est toute aussi bonne que la première tant sur le plan animation que sur le plan graphique. Sublime etant fan de toute les series hokuto no ken de l’epoque comment passer a cote de ses oav du qualité exceptionnel a couper le souffle a voir absolument!!!!!

Qui ne ne connait pas ce manga culte? Ce manga a marqué toute une génération grâce à son scénario incroyable, son design époustouflant pour l’époque année 80 et Ceci dit, le manga papier a connu quand même un vif succès et a eu droit aussi à des O.

V que je n’ai pas vu et une adaptation live à oublier totalement. Seulementmarquait les 20 ans de la fin du manga original et les auteurs, segondés par Singo Araki de Saint Seiya!!!!! Le résultat est vraiment à la hauteur de nos espérances. Niveau animation, on est dans la droite lignée de se qu’on peut faire en 2D. Ce n’est pas extraordinaire, mais le design est quand même bien meilleur que le design originale, le couleurs sont tantôt clairs tantôt sombres en fonction des situations.

Ils valent bien le design du manga dans ses derniers tomes et ça c’est cool. Mais plus que l’animation, c’est l’histoire qui prime. En effet, ce film adapte l’arc Souther avec quelques libertés et créé de nouvelles histoire intéressantes à savoir celle de Reina, personnage inédit. Et son histoire même diluée est quand même classe. En effet, niveau personnage ont retrouve des personnages connus et inédits.

Parmi les connus on a Kenshiro, qui est comme à son habitude: Il n’évolue pas plus que ça mais le film a assez d’intelligence pour ne pas se focaliser que sur lui sauf dans les moments où il est utile afin de sauver Shu et combattre Souther. Malgré son peu de temps de présence, il est classe et badass comme il a son habitude, son background n’est pas aussi développé que dans le manga mais on en connaît suffisamment afin de comprendre ses objectifs et son caractère, sans compter don humour: Il faut exterminer la vermine, pour des raisons sanitaires.

Il en va de même pour Raoh, qui est plus que central parmi les têtes connus. Malgré son caractère bien trempé et son statut officiel de « méchant », il est plus développé que Kenshiro et plus sensible et compatissant qu’on aurait pu croire.

Il tient vraiment à ses frères malgré le fait qu’ils soient rivaux et ennemis Lynn et Bart ne sont pas très développés, mais les auteurs ont décidé de donner un peu plus de background à Bart qui n’est pas qu’un simple vagabond qui accompagne Ken. Toki est assez absent et est comme dans le manga, un sage assez maladif.

Bref il ne présente aucun véritable intérêt, si ce n’est qu’il essaye d’infléchir la domination de Reina on y vient. Shû et Souther sont exactement comme dans le manga. Ces 2 guerriers du Nanto sont classes mais il est dommage que Souther ne soit pas aussi développé que dans le manga, où on lui a donné plus de consistance. Ici il est plus un antagoniste classique et rival de Raoh, ce qui est un peu dommage.

Parmi les nouveaux venus, Reina est le personnage inédit le plus intéressant. C’est une guerrière amoureuse en secret de Raoh qui veut tout faire pour dominer le monde en réunissant les 3 frères du Hokuto. Cependant, au fur et à mesure, elle verra au travers les yeux de Toki et de Lynn. Il est dommage qu’elle ne soit centrale que dans certains moments du film et non en continu.

  TÉLÉCHARGER SEVEN REMIX XP SUR CLUBIC

Pareil pour son frère Sôga qui n’est seulement là qu’au début. Oui, niveaux personnages, les auteurs hésitent entre assumer les libertés engagées et rester fidèle au manga. Ce n’est pas à proprement mal fait mais ça fait un petit déséquilibre. C’est assez difficile à dire. Donc on oscille entre ce que l’on sait du manga et se que l’on ne sait pas. C’est quand même intéressant tout le long, mais on regrette qu’il n’assume pas toutes les libertés engagées.

[Critique] Hokuto No Ken 1 – L’Ere de Raoh | Cinéma

Bref, l’histoire de Reina qui aurait pu être intéressante se retrouve écraser par celui de Kenshiro. Il ne devient intéressant que si on accroche vraiment à l’univers de Hokuto No Ken et qu’on est familier.

ken le survivant lere de raoh

Cela signifie qu’il faut le connaître afin de comprendre certains points du récit. Les fans hardcore se plaindront aussi de certaines coupes comme le kwn qu’on est occulté l’existence de Rei et de Jagi, qu’on est pas fait mention des autres membres du Nanto Ken en utilise les techniques!

Ceci dit, c’est qu’en même mineur en considérant l’ensemble.

Ken Le Survivant – LEre De Raoh – Film 1 – (2008)

De plus, certaines parties deviennent bien trop expéditives vu la masse à adapter et certaines parties nécessaires sont occultés Spoiler: Quand Toki avait-il décidé de révéler le secret de Souther à Kenshiro? Bref, ce film est une très bonne adaptation d’un très bon arc sufvivant Hokuto No Ken, malgré certaines coupes.

On peut certes bien suivre sans connaître l’univers de Ken, mais il est dommage que les libertés se re noyer avec ce qu’on retrouve du manga. Il est ce que j’aurai du retrouver dans Saint Seiya: Legend of Sanctuary, une adaptation à la fois fidèle avec des personnages bien traités et non une adaptation qui veut flatter la fan base en ne racontant rien au final. Il est dommage que sa suite directe, l’héritier du Hokuto ne soit pas à la hauteur de celui – ci, même s’il est plaisant.

Reboot du film animé sorti un peu plus tôt en vidéo. Un poil plus faible que l’original mais l’esprit reste le même et c’est toujours cool de revoir Le chevalier du clan des Hokuto.

Venu voir du petage de tète et broyage de rotule,j’ai trouvé beaucoup de blablabla,de pleurniche,de bon sentiments lourdlourd. Premier volet d’une trilogie animée, une nouvelle adaptation du célèbre manga ultra-violent qui aurait put être sympathique si l’animation n’était pas aussi rigide, la mise en scène aussi plate et le scénario aussi peu original. On ne peut pas dire que c’est totalement nul, non, on ne peut pas. Le scénario pourrait être presque intéressant puisque certaines choses ne sont pas idiotes.

Mais il reste le pire, les dessins par exemple. Le mot hideux est suffisamment fort, je n’en connais pas d’autres pour qualifier les montagnes de muscles et les visage à la Candie mais ratés. Le graphisme des arrières plans est nul au possible, de toute façon, tout est bâclé, aussi bien l’animation, les personnages ne sont pas raccords dans leurs déplacements avec le matte painting.

Les combats usent et abusent des effets stroboscopiques des mangas TV. Il aurait peut être fallu expliquer qu’entre un long métrage et des épisodes à la chaîne, il y a une petite différence, on a le temps de faire des séquences intermédiaires pour comprendre le mouvement. Là, c’est immonde de petit budget ou de manque de talent ce qui revient au même finalement. Surtout quand on connaît le niveau des nippons.

Ensuite vient le folklore des heroics fantasy à la japonaise, mêlé à un peu de Mad Max.